Sélectionner une page

Sois certain mon Ami que jamais on ne t’oubliera !

A Claude Dauzere

Un grand homme est mort hier matin

Ancien patron ouvrier maître jardinier en son merveilleux jardin

Véritable Ami le cœur toujours sur la main

Partageant avec tous sa joie et son pain

J’aimais m’amuser à t’appeler affectueusement Claudius

Car tel l’empereur tes amis étaient légions

J’aimais aussi ton caractère de cochon

Comme tout bon Gascon

Nos festins de tout et de rien

Jusqu’au petit matin oubliant que la fête a une fin

Ton penchant immodéré pour les femmes

L’amour immense que tu portais à ta femme

Tu étais généreux et courageux

Même le travail à l’excès te rendait heureux

Tu aimais prendre des risques

Tu étais pour moi un artiste

Un être différent

Au fort tempérament toujours touchant

Jeudi dernier sur ton lit de fin de vie

Tu m’as dit à ta façon adieu mon ami

Je n’ai pas trouvé un mot pour te contredire

Car j’aurais aimé que tu te trompes sur l’avenir

Maître Claude je t’imagine déjà au jardin d’Éden

Donnant avec joie et sans peine

Quelques conseils avisés

À tous nos amis jardiniers

Aujourd’hui Claudius dans mon cœur le temps est chagrin

Je n’ai plus goût à rien même au jardin

Pour toi cet après-midi  j’ai même été prié à ma façon Marie

À la chapelle Notre – Dame rue du Bac à Paris

Non pas pour te faire pardonner mais pour que tu sois bien accompagné

Repose en paix maintenant Claudius car tu l’as bien mérité

L’eau coulera sous les ponts et le temps passera

Mais sois certain mon Ami que jamais on ne t’oubliera !

Michel des Jardins

 

 

 

 

0 0 vote
Évaluation de l'article
Partagez !
0
J'adorerais vos pensées, merci de commenter.x
()
x